fbpx

Oui, l’ingénieur sera un élément central de la transition écologique.

Germain Gouranton - Entrepreneur et Administrateur engagé sur le Climat (Directeur associé Naldeo Group)

homme en costume

ECOUTEZ L'EPISODE

discussion autour d'une table

STOP : Oui l'ingénieur sera la clef de la transition écologique

La transition écologique est un enjeu majeur de notre époque, et l’ingénieur joue un rôle central dans cette transformation. Avec l’accroissement des défis environnementaux, les entreprises doivent repenser leurs modes de production et s’engager résolument dans un processus de changement. Les ingénieurs, grâce à leurs compétences techniques et leur vision globale, sont des acteurs essentiels pour mettre en œuvre les solutions nécessaires à cette évolution.

Germain Gouranton, entrepreneur engagé sur le climat et directeur associé de Naldeo Group, souligne dans un récent épisode l’importance du rôle de l’ingénieur dans la transition écologique : « Il doit mettre en œuvre des plans d’investissement et de transformation pour réduire l’impact environnemental des entreprises. » Les ingénieurs doivent donc concevoir et déployer des stratégies innovantes et durables pour permettre aux entreprises de réduire leur empreinte environnementale tout en restant compétitives sur le marché.

Le pragmatisme est un atout majeur pour les ingénieurs engagés dans la transition écologique. Comme le mentionne Germain, « avant de penser à des solutions extravagantes ou qui n’existent pas encore et qui paralysent, il faut penser aux solutions qui existent déjà. » Les ingénieurs doivent explorer les solutions low-tech et s’inspirer de la nature pour développer des alternatives durables aux modes de production actuels.

En outre, la collaboration interdisciplinaire et interentreprises est cruciale pour réussir cette transition. Les ingénieurs doivent travailler avec d’autres professionnels et partenaires pour mener à bien des projets complexes, favoriser le dialogue et l’échange d’idées. « La transformation climatique est une aventure extraordinaire qui permet de toucher à tous les domaines et de favoriser le dialogue et l’échange », explique Germain Gouranton.

En somme, l’ingénieur est au cœur de la transition écologique, en mettant à profit ses compétences techniques et sa capacité à innover. Pour réussir cette transition, il est essentiel de rester pragmatique, de se concentrer sur les solutions existantes et de favoriser la collaboration entre les différents acteurs impliqués. Les ingénieurs, en prenant conscience de leur responsabilité et en agissant en conséquence, peuvent contribuer de manière significative à façonner un avenir plus durable et respectueux de l’environnement.

 
femme qui discutent

La nécessité pour les entreprises de se transformer

La transition écologique est un défi majeur pour les entreprises du XXIe siècle. Face aux crises environnementales actuelles, il est crucial pour les entreprises de se transformer et d’adopter des pratiques de production plus durables pour participer activement à cette transition.

Dans  l’épisode, Germain Gouranton, entrepreneur engagé sur le climat et directeur associé de Naldeo Group, insiste sur la nécessité pour les entreprises de créer de la valeur durable pour différentes parties prenantes sans détruire de valeur extérieure à l’environnement. Selon lui, « gagné, c’est créer de la valeur durable » pour assurer la pérennité et la réussite des entreprises.

Pour y parvenir, les entreprises doivent repenser leurs business models et intégrer le respect de l’environnement dans leurs stratégies. Germain Gouranton explique que « les entreprises doivent prendre en compte le milieu naturel dans leur business model, produire des produits qui répondent à des besoins plus apaisés et ne dégradent pas le milieu, et être alignées sur les besoins des clients en évolution rapide pour survivre. » La mise en place de modes de production plus durables et éthiques est donc essentielle pour répondre aux attentes des consommateurs et des parties prenantes.

Cette transformation implique également de prouver leur engagement envers l’environnement en affichant leur corridor de diminution d’impact et en démontrant leur engagement année après année. Les entreprises doivent passer de la communication à l’action pour montrer leur volonté de changer leur impact environnemental et gagner la confiance des consommateurs.

De plus, la collaboration entre les entreprises et les autres acteurs est nécessaire pour mener à bien des projets complexes et réussir cette transition. Germain Gouranton souligne que « les collaborations entre entreprises sont de plus en plus importantes pour mener à bien des projets complexes. » Cette coopération permet de partager les meilleures pratiques, d’innover ensemble et de progresser plus rapidement vers un avenir durable.

En résumé, la transformation des entreprises est un impératif pour la transition écologique. En modifiant leurs pratiques de production et en adoptant des stratégies plus durables, les entreprises peuvent contribuer de manière significative à la protection de l’environnement et à la construction d’un avenir plus résilient.

La BIO de l'invité

Germain Gouranton est à ce jour Associé-Dirigeant d’une ETI d’ingénierie et de conseil (Groupe Naldeo) agissant sur les enjeux du climat pour les territoires et les industriels.

Naldeo se donne pour mission « l’excellence technique au service du climat ».

Il a évolué dans des grands groupes (BNP Paribas, Suez, Engie) avant de devenir entrepreneur avec comme fondamentaux de développement et passions : l’innovation, le capital humain et le développement des projets à impact environnement positif.

Parallèlement à ses activités professionnelles, Germain Gouranton a été :

– Juge au Tribunal de Commerce avec pour spécialités le retournement et le redressement,

– Joueur de hockey sur glace puis Président de Club durant 15 ans avec plusieurs titres nationaux.

De culture franco-allemande, Germain est ingénieur Arts & Métiers et titulaire de troisièmes cycles à Sciences-Po Paris (Economie Appliquée) et Paris-Dauphine (Finances et Innovation) ainsi que du certificat d’administrateur de sociétés de Sciences Po Paris et de l’Institut Français des Administrateurs.

Il est Président de l’IUT de Bayonne-Pays-Basque, Administrateur de RTE International, du Groupe Gascogne, de la Banque de la Transition Energétique et Administrateur de plusieurs organisations actives sur l’énergie et l’environnement (Soltena, Agrolandes, Capenergies).

 

SOUTENEZ LA LIBERTE DE L'EMISSION

Ici c’est le green Friday tous les jours, soutenez l’aventure !

Le podcast réclame du temps (environ 3 jours de travail par épisode) et des coûts d’entretien (plateforme etc…)

Pour toujours prendre plus d’ampleur et continuer à fournir notre travail dans les meilleures conditions possibles et d’élargir mon champ d’action, votre soutien financier est un avantage considérable.
 
Les projets :
– Augmenter le volume et l’intensité des émissions
– Se déplacer ou faire venir des personnes pour élargir nos possibilités d’interviews.
– Déployer une équipe marketing et technique autour du podcast (le plus consommateur de temps)
– Déployer une vraie plateforme communautaire pour les ingénieurs créateurs de contenu

SUIVRE L'AVENTURE (et accèdez aux vidéos bonus)

Extrait

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soutenir Planète Ingénieur
pour notre indépendance

En BTC

qr code

En ETH

qr code

Chaque semaine
1 histoire d'ingénieur et 1 conseil commercial

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez